top of page

Asters et iDÉE, ensemble pour accompagner la transition environnementale des entreprises

Dernière mise à jour : 18 janv. 2023

Asters, Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie, et l’association iDÉE signent une convention visant à soutenir la transition environnementale des entreprises du territoire. Si Asters apporte son expertise autour de la­ biodiversité, iDÉE veut justement rapprocher le monde économique autour des enjeux écologiques. Ce partenariat se traduit par la mise en place d’actions concrètes dès 2023. Explications…


Signature d’une convention

Asters, Conservatoire d’espaces naturels de Haute-Savoie, et l’association iDÉE, s’associent à travers une convention signée entre les deux parties.

L’objectif est clair : œuvrer conjointement pour la transition environnementale des entreprises grâce à la mise à disposition de connaissance, de moyens et d’outils.


Denis Maugain (ex-Directeur du développement durable de Somfy), Président de l’association iDÉE, se dit particulièrement fier de ce partenariat : « Nous travaillons depuis plusieurs mois maintenant pour construire un écosystème vertueux autour de la transition environnementale. Ce premier partenariat fait pleinement écho à notre volonté de rapprocher économie et écologie. Les entreprises sont aujourd’hui sensibles à la cause environnementale mais se demandent comment agir. C’est toute la raison d’être d’iDÉE.»


De son côté, Thierry Lejeune, Président d’Asters – CEN74, se réjouit de cette convention : « Nous œuvrons pour la biodiversité depuis plus de 40 ans, c’est une excellente nouvelle de nous rapprocher un peu plus du monde économique pour porter davantage attention à l’environnement. »


La biodiversité comme dénominateur commun

L’engagement entre les deux associations se traduit par des actions concrètes autour de la biodiversité, qu’Asters s’attache à préserver depuis 40 ans sur le territoire de la Haute-Savoie.

En s’appuyant sur Asters, iDÉE souhaite apporter une crédibilité aux projets portant sur la biodiversité avec la création d’un futur label pour les entreprises.

Asters et iDÉE réfléchissent également à la création de supports de formation pour sensibiliser les entreprises à la protection des milieux naturels. Enfin, dans un objectif de séquestration carbone, Asters apportera sa connaissance sur les zones naturelles de captation carbone (ex : gestion des espaces naturels humides) avec la délivrance de certificats carbone auxentreprises membres iDÉE.


iDÉE étend son territoire

Seulement 6 mois après son lancement, iDÉE compte aujourd’hui plus de 60 entreprises du sillon alpin. Comme l’explique Denis Maugain, l’association a accéléré son développement cet automne avec le recrutement de sa première salariée « De plus en plus d’entreprises du territoire nous rejoignent pour engager leur démarche de transition environnementale car elles se sentent démunies face au changement, elles ne savent pas par où commencer ou comment accélérer. Notre volonté chez iDÉE est de leur apporter des réponses concrètes pour les accompagner et leur faciliter la transition. »

36 vues0 commentaire

Comments


bottom of page